Une rupture n’est jamais facile à digérer, encore moins à gérer, et pourtant il faut y faire face. La vie continue et trouver le meilleur moyen d’avaler la pilule facilement est ce qu’il a de mieux à faire.

La douche est si froide

Les instants immédiats après une rupture sont les plus éprouvants. J’ai déjà vécu plus d’une rupture et si je croyais déjà tout savoir, la douleur est toujours aussi intense et profonde. Au moment de la sentence, j’essaie de ne pas fondre en larmes, argumentant à tout va, essayant à tout prix d’expliquer. Mais quand je me rends compte qu’il n’y a plus rien à faire et que mon ex amoureuse a déjà quitté les lieux depuis belle lurette, le retour à la réalité est effroyable.

Je me pose toutes les questions possibles et imaginables : Quand est-ce que ça a dégénéré ? A t’elle fait une rencontre ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Comment pourrai-je le récupérer ? Oui, je l’avoue, je ne peux pas accepter la situation. Je me dis à moi-même que c’est juste une dispute comme une autre, en lui laissant un temps raisonnable de réflexion, je pourrai la récupérer petit à petit.

Et je rassemble dans ma tête tous les bons souvenirs que nous avons passés ensemble, les mots d’amour qu’on s’est dits, nos projets, les moments les plus marquants. Dans ma tête, je prépare un scénario bien ficelé, une fois que je la verrai, je lui dirai telles et telles choses…

La douleur s’atténue avec le temps

Vint le temps où je dois me rendre compte de la réalité : elle ne veut plus rien entendre de moi. Elle ne donne plus de signe de vie et même si je tente toutes les approches possibles, elles restent vaines. Le temps de passage de l’illusion de pouvoir encore être avec elle, à être consciente de son absence, est le plus dur à vivre. Des fois, je me dis qu’elle va franchir ma porte et me tendre ses bras, me réconforter et tout le reste, ce qui n’arrivera plus jamais.

Pour passer le cap, j’ai décidé de ne laisser aucun vide dans mon emploi de temps. En effet, ne rien faire donne l’occasion à replonger dans des souvenirs, à me morfondre sur mon sort. Je me suis défoncé dans mon travail, je donnais beaucoup de place à mon ambition de réussir encore plus dans la vie.

Certes, les souvenirs réapparaissent de temps à autre, plusieurs sont les objets, les lieux, les habitudes qui la rappellent. Ma rage de vivre m’a sortie d’une situation chaotique à un avancement personnel et professionnel. Au fil du temps, les souvenirs s’estompent. Ils ne vont jamais disparaître, ils restent en suspens, cependant, il est totalement inutile de ressasser le passé et vouloir s’y accrocher. Je me suis dite que le meilleur reste à venir.

Petit à petit, je reprenais goût à la vie. Au bout de quelques mois, je vis ma vie autrement, pour ne privilégier que ce qui est positif. Aussi, j’ai donné des vacances à mon cœur. Je n’ai pas encore eu le courage de me rendre sur un site de rencontre gratuit. Je me suis donnée du temps à la réflexion pour faire une introspection. Qu’est-ce qui est à améliorer, qu’est-ce que je dois faire pour faire marcher une relation… Chaque épreuve de la vie offre toujours une leçon à apprendre, il incombe à tout un chacun de l’appliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *