Le plastique est un vrai fléau de notre société actuelle, car cette matière est très polluante. La paille en plastique, on l’utilise presque tous les jours, mais on ne pense pas à ses différents impacts sur notre environnement. Le danger est réel heureusement, il y a une alternative écologique et durable : la paille biodégradable.

Les dangers de la paille en plastique

paille biodégradableEn France, tous les jours, près de 10 millions de pailles en plastique sont utilisées et puis jetées. À l’échelle mondiale, un milliard de ces objets à unique sont consommés toutes les 24 heures. Lorsque ces pailles ne sont pas traitées correctement, elles se transforment en déchets qui mettent des années pour se décomposer pour avoir servi seulement une vingtaine de minutes. Il faut environ 450 ans avant de voir le plastique disparaître complètement. Ces accessoires d’une vingtaine de centimètres finissent sur les plages, dans les océans et dans les mers, et c’est un véritable danger pour les animaux marins qui les avalent. Face à ces constats, la France a décidé de bannir définitivement la vente et l’utilisation des pailles en plastique, et ce sera effectif à partir de 2021. Les alternatives ne manquent pas pour les remplacer comme les pailles biodégradables. On trouve désormais des pailles en inox, en papier, en déchets agricoles (amidon de maïs…), en matières naturelles comme le bambou… La plupart sont réutilisables pour limiter les déchets. Elles sont en vente dans les magasins bios, mais il est aussi possible d’en fabriquer par soi-même. Mais vous pourrez aussi vous passer de pailles buvant normalement, en levant le verre pour l’amener jusqu’à la bouche.

La fabrication des pailles biodégradables en bambou

Pour faire une paille biodegradable en bambou, il faut d’abord trouver le bambou, optez pour un bambou ni trop fin ni trop gros. Le diamètre idéal est entre 0,5 et 1 cm. Après, il faut le sectionner d’au moins 15 cm entre 2 nœuds. Sachez que le bambou est creux sauf sur les nœuds. Pour le découper, vous pourrez utiliser un sécateur, mais attention à ne pas trop écraser ou une scie à métaux avec de petites dents. Quand c’est fait, il faut poncer les bords pour les arrondir. Vous pourrez utiliser du papier à poncer à gros grains et finir par des grains plus fins. Ensuite, il faut nettoyer l’intérieur du bambou, car il y a une fine couche de cellulose. Faites ça avec un écouvillon très fin ou une très fine branche de bambou avec 2 ou 3 feuilles. Vous pourrez aussi le stériliser en le plongeant une quinzaine de minutes dans de l’eau frémissante. Maintenant, votre paille biodégradable en bambou est prête à être utilisée.

Vous serez aussi intéressé par Comment avoir des centaines d’euros avec le parrainage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.