Le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules. Certes, la préfecture n’envoie aucune convocation, mais c’est de la responsabilité du propriétaire du véhicule de faire la visite technique en vérifiant la carte grise ou la vignette du contrôle technique. À noter qu’en France, il y a plus de 6 300 centres agréés pour le contrôle technique. Le premier contrôle technique se fait 6 mois avant le quatrième anniversaire du véhicule, et après tous les 2 ans. L’objectif de ces contrôles réguliers est de vérifier l’état de la voiture par rapport à l’environnement et à la sécurité. Pour information, l’oubli du passage au contrôle technique est sanctionné d’une amende de 135 euros avec la confiscation de la carte grise. Mais en cas de refus controle technique,comment faire sa carte grise ?

Si vous venez d’acheter un véhicule d’occasion, au moment de l’établissement d’une nouvelle carte grise pour l’immatriculer à votre nom, vous devrez présenter la preuve du contrôle technique. Vous allez demander ce document au vendeur pour que vous ayez l’assurance que le véhicule est conforme à la législation, qu’il est en bon état de marche et qu’il est bien entretenu. C’est une sécurité pour éloigner les vices cachés pendant la cession du véhicule. Si jamais le contrôle technique est invalide, le véhicule ne peut être mis en vente.

Prenez aussi le temps de lire Comment protéger sa moto contre le vol cet été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.